• Adresse : B.P N 5356 - MAARIF - Casablanca Tél:+212 (0) 5 22 23 23 54
  • Adresse : B.P N 5356 - MAARIF - Casablanca Tél:+212 (0) 5 22 23 23 54
  • Adresse : B.P N 5356 - MAARIF - Casablanca Tél:+212 (0) 5 22 23 23 54
  • Adresse : B.P N 5356 - MAARIF - Casablanca Tél:+212 (0) 5 22 23 23 54
  • Adresse : B.P N 5356 - MAARIF - Casablanca Tél:+212 (0) 5 22 23 23 54
    La Cour Internationale d’Arbitrage Maritime et Aérien (CIAMA), en partenariat avec La Chambre Arbitrale Maritime de Paris (CAMP), offre l’occasion aux acteurs économiques de régler leur éventuel différend ou litige par des arbitres.
    CIAMA est une institution privée et indépendante, ayant pour vocation d’organiser et de gérer des procédures d’arbitrage portant sur des litiges liés au commerce maritime internationale.
    L’arbitrage est l’institution d’une justice privée par laquelle les parties confient à des arbitres librement désignés par elles la mission de trancher leurs litiges, qui sont ainsi soustraits aux juridictions de droit commun.
    La mission de CIAMA est la résolution par voie d’arbitrage de litiges survenant à l’occasion des transactions commerciales conclues sur le plan national et international. Cette mission est encouragée par la loi n° 20.08 organisant la procédure d’avocats, qui incite ces derniers à stimuler l’action de leurs clients en conflit à recourir à une justice alternative, notamment l’arbitrage.
    Au Maroc, cette procédure arbitrale est soumise à un certain nombre de dispositions du Code de Procédure Civile (Chapitre VIII du Livre V). Ainsi, l’arbitrage est intégré, dans une certaine mesure, dans le système judiciaire étatique.